Mère du Salut : Chacun des Sacrements sera changé au point d’en devenir méconnaissable

Jeudi 5 septembre 2013 à 9h35 

Mon enfant, lorsqu’ils ont placé la Couronne d’Épines sur la Sainte Tête de mon Fils, ce n’était pas uniquement pour infliger une torture horrible, c’était pour faire une déclaration. Cela a été fait comme un geste symbolique. Ils disaient de cette façon, tout en se moquant de Lui, que cet Homme, Qui dit être Chef de l’Église et Qui se nomme Lui-même le Messie, ne serait pas toléré. Ils ont profané la Tête de l’Église lorsqu’ils L’ont Couronné, et ils La profaneront encore en ces temps-ci. 

Cela ne suffira pas qu’eux, les ennemis du Christ, se soient saisis de l’Église de mon Fils de l’intérieur — ils veulent La profaner de nombreuses autres façons. Ils vont changer les hosties de la Sainte Communion et la signification de la Sainte Eucharistie. Ils diront qu’Elle, la Sainte Eucharistie, représente l’humanité et que c’est un signe de la nouvelle communion — un rassemblement de tous les hommes comme une seule communauté aux Yeux de Dieu. Ils vous diront, mes enfants, que vous êtes tous en communion les uns avec les autres et que c’est là un motif de célébration. 

La Sainte Communion est le Corps du Christ et c’est Sa Présence Réelle. Elle ne peut représenter deux choses. Pourtant, ils vont en déformer la signification — il ne vous restera plus, par la suite, qu’un morceau de pain car, lorsqu’ils désacraliseront les autels et la Très Sainte Hostie, la Présence de mon Fils cessera. 

Chacun des Sacrements sera changé au point d’en devenir méconnaissable. Les ennemis de mon Fils sont tellement rusés que les saintes cérémonies ne sembleront avoir changé qu’un petit peu. Le Sacrement de la Confession sera aboli, car la bête ne veut pas que les âmes soient rachetées puisque ce serait une victoire pour mon Fils. 

Les enfants, vous devez continuer de me demander d’intercéder afin que la douleur de ces événements futurs puisse être adoucie et leur durée raccourcie. 

Votre Mère bien-aimée Mère du Salut